21 Décembre 2018 à 17h37 - 3019

Que sera le futur de la retraite ?

Le départ à la retraite est une étape décisive au cours de la vie d’une personne. Cependant, le président Emmanuel Macron compte réformer les retraites, avec un système universel de calcul des pensions.

Retour sur le système actuel de la retraite

Le système actuel de la retraite ne date pas d’hier, il prône entre autres un départ à l’âge de 60 ans généralement. Toutefois, certains salariés peuvent bénéficier d’une retraite avancée, c’est le cas métiers pénibles ou carrières longues et des handicapés. En outre, le calcul du régime général consistait à se baser sur les facteurs suivants : le salaire annuel moyen et le taux de liquidation. Et ce dernier facteur est relativement influencé par les cotisations trimestrielles. D’ailleurs, la retraite conduit à un repos effectif suivant des maisons adaptées avec des soins et diverses activités. Donc, la nouvelle réforme sur la retraite s’engage à repousser ce départ prématuré.

En quoi consiste le futur système de la retraite ?

Le futur système de la retraite consiste à uniformiser les règles de calcul et de repousser la limite d’exercice. En effet, l’âge de départ à la retraite serait de 65 ans, sauf pour ceux qui préfèrent les départs avancés (62 ans). Il s’agit entre autres des personnes à mobilité réduite, des professionnels aux longues carrières. Alors, ce projet phare du chef de l’État français insistait plus sur l’universalisation du système de calcul des pensions. Ainsi, un nouveau dispositif sera mis en place, et où la cotisation trimestrielle serait délaissée. Par ailleurs, les nouvelles règles de calcul feront apparaître des points. Pour ces derniers, il s’agira d’effectuer le cumul des points acquis tout au long de la carrière professionnelle du retraité. Et, ce projet est très privilégié par le gouvernement français. En plus, avec un tel système universel, il serait plus facile d’effectuer une activité professionnelle en parallèle.