18 Juin 2020 à 07h46 - 853

Dans quel plan épargne retraite individuel faut-il investir ?

Traquez les meilleurs PER individuels proposés sur le marché pour préparer vos vieux jours dans les meilleures conditions ! Le Plan d’épargne retraite individuel est proposé par de nombreux assureurs (compagnies d’assurances et banques) depuis la date de son lancement le 1er octobre 2019.

Les PER à faibles frais et à haut rendement

Tout d’abord, les paramètres à relever pour définir les performances d’un plan d’épargne retraite est la qualité de son rendement de même que le taux de ses prélèvements annuels, c’est-à-dire les différents frais. Les assureurs appliquent différents frais sur leurs contrats : ceux de gestion, de sortie, de conversion, d’arbitrage etc. Les PER à rendement élevés et à faibles frais sont donc les plus intéressants.

Main, Type, Clavier, L'Argent, Finances

Un des critères à considérer est également la qualité des supports. Ceux-ci se composent à la fois de fonds en euros et d’unités de comptes diversifiés. Par exemple les actions de grandes entreprises cotées dont certaines sont d’envergure internationale. Il vaut mieux également souscrire à des PER dont le montant du versement à l’ouverture est modéré, avec la possibilité de choisir le montant en versements libres et en versements programmés.

C’est le cas par exemple du fameux PER individuel Titres@PER. Celui-ci propose d’ailleurs une excellente opportunité de diversification en mettant à disposition du souscripteur des supports tels que l’immobilier, des fonds d’indiciels cotés, des fonds classiques ainsi que le fonds euros de SwissLife. De plus, ce PER ne prélève aucun frais de versement. Le montant du premier versement est de seulement 100 euros.

Le PER individuel Placement direct fait aussi partie des meilleurs PER à souscrire en raison de ses frais très attractifs. Pas de frais de versement à prélever et ceux de gestion sont de seulement 0.60%. En ce qui concerne la qualité du rendement de ses supports, ces derniers sont eux aussi extrêmement attractifs et diversifiés. Ils comprennent entre autres le fonds en euros de SwissLife ainsi que toute une gamme de FCP et de SICAV.

Le PER individuel PER ERES est l’un des premiers plans d’épargne retraite PERin à avoir été lancé dès octobre 2019. Il est se distingue par ses frais bas : pas de prélèvement de frais d’entrée entre autres. Ses supports en unités de comptes proposent un large choix d’actifs immobiliers, dont plus d’une dizaine de fonds. Ce PER utilise aussi moins d’une dizaine SCPI. Le PER ERES dispose par ailleurs de l’option de gestion pilotée permettant d’ajuster le niveau de risque et le rendement au profil du souscripteur et par rapport à l’approche de l’âge de départ à la retraite.

Pourquoi investir dans un PER individuel ?

Rappelons que le PERin est la version revisitée du Plan d’épargne retraite populaire et du contrat Madelin. Il se démarque ainsi par de nouvelles dispositions avantageuses issues de la loi PACTE, comme la fiscalité, les conditions de sortie en capital (aussi bien avant terme qu’au moment du départ à la retraite).

Le PER individuel n’est qu’un compartiment du Plan d’épargne retraite. Ce dernier dispose aussi de deux autres, qui sont le PER collectif et le PER catégoriel. Ainsi, l’épargnant du PERin est libre de transférer son épargne dans l’un ou l’autre de ces tiroirs sans avoir à changer ni de produit ni de compagnie d’assurance, et le tout en profitant des mêmes avantages susmentionnés. Pour rappel, le PER collectif est le nouveau PERCO tandis que le PER catégoriel est celui des entreprises, c’est-à-dire l’ancien PERE et Article 83. Tous ces compartiments seront donc alimentés en fonction de la situation professionnelle de l’épargnant.

Les PER sont à souscrire sur le très long terme ; il pourrait donc être intéressant de simuler ses versements afin de les optimiser.

Retraite

  1. 8 Juil. 2019Payer ses obsèques quand on est sans ressource434